La Basse Vision (DMLA)

La basse vision, aussi appelée malvoyance, procure des difficultés pour voir même avec ses meilleures lunettes. Elle peut également être associée à une réduction du champ de vision. Elle touche plus particulièrement les plus de 50 ans.

video-loupe-basse-vision_medium.jpg

Quelles sont les causes ?

Les causes de la basse-vision peuvent être génétiques : c’est le cas de la rétinite pigmentaire qui correspond à une diminution progressive du champ de vision et qui peut mener jusqu’à la cécité. La rétinite pigmentaire touche actuellement 35 000 personnes en France.

La basse-vision peut également être la conséquence de certaines maladies évolutives : DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge), le glaucome, la cataracte, la rétinopathie diabétique...

Quels sont les symptômes ?

La basse vision, c'est une situation de handicap qui réduit l'autonomie et demande des efforts constants d'adaptation : la vision se trouble, l'acuité visuelle baisse ainsi que la sensibilité aux contrastes. Une diminution de la vision périphérique se constate par des difficultés à se déplacer sans heurter les objets environnants.

basse-vision.png
retinopathie_diabetique.png

Diagnostic

Si elles sont dépistées à temps, la plupart des pathologies évolutives qui affectent l’œil peuvent être ralenties grâce à des traitements médicamenteux ou chirurgicaux. Le véritable enjeu est donc celui de la détection par un spécialiste. Un suivi régulier chez l’ophtalmologiste permet, grâce à des examens approfondis de l’œil, de dépister une éventuelle pathologie grave.

Des solutions existent en boutique :

Loupe_-_Le_Jardin_du_Moulin_-_Moulin_Rot
loupe-electronique-clover-10-removebg-pr
camera-d-assistance-vocale-orcam-myeye-2